Respirez

pour apprivoiser votre stress !

Un cœur qui bat,
c’est une âme qui respire.

Laurent Sagalovitsch

Cohérence cardiaque

Se mettre au diapason

Chacun de nous en a fait l’expérience :
vous attendez en salle d’attente, votre patron vous a convoqué et vous en ignorez la raison ou bien vous cherchez un emploi et vous avez un RV pour un poste.
Vous vous dirigez vers une salle d’examen ou une salle de réunion, vous devez passer un oral, présenter un sujet.
Votre bouche s’assèche, la langue collant au palais, vos mains deviennent moites, boule dans la gorge, noeud à l’estomac et palpitations incontrolables font leur apparition. Le trac s’installe, pesant.
Vos idées s’obscurcissent, vous avez peur de trembler, de begayer, votre confiance fond peu à peu. Le moulinage de pensées se met en route et les scénarios catastrophes vous envahissent. Vous n’arrivez plus à avoir les idées claires et vous perdez vos moyens.

Perdre ses moyens. Avoir l’impression que notre cerveau ne fonctionne plus. Être dans l’incapacité de maitriser quoi que ce soit, alors que c’est le moment d’être brillant, efficace. Qu’est ce qu’on se sent mal dans ces moments là ! On voudrait fuir, disparaître. Mais on ne peut pas. Alors, qu’est ce qu’on peut faire ?

Agir plutôt que subir !

Je vous apprendrais à agir sur les symptômes physiologiques du stress. Nous savons que notre cerveau, au travers de nos émotions, impacte notre rythme cardiaque. C’est ça les palpitations incontrôlable, le coeur qui s’emballe. Repensez à votre premier rendez-vous amoureux !
Ce que nous savons moins, c’est que l’inverse est tout aussi vrai. Nous avons la capacité d’impacter nos émotions,  au travers de notre fréquence cardiaque. Nous avons la capacité, d’impacter sur notre fréquence cardiaque, au travers de notre respiration. Nous avons la capacité, au travers de notre respiration  d’impacter sur nos émotions. En pratiquant la cohérence cardiaque, exercice respiratoire visant à « synchroniser » notre rythme cardiaque à notre rythme respiratoire. Et ainsi, de gruger le cerveau, lui envoyer un message de c’est ok, ça va… et les émotions désagréables disparaissent. Je vous montrerai comment utiliser ce procédé simple dans la vie de tout les jours. Et je vous aiderai à entrainer votre organisme à mieux faire face aux situations de stress et d’émotions désagréables.

Respirer pour s’apaiser, se calmer.
Reprendre son souffle pour reprendre sa vie en main.
Pour apprendre à gérer votre stress et vos émotions.
Pour retrouver la maîtrise de votre vie.

Comment procéder ?

Je vous expliquerai comment fonctionne physiologiquement le stress et comment ça marche dans votre corps. Et de quelles manières il impacte sur vos pensées. Et, surtout, que vous pouvez agir ! Et choisir vos comportements.
Arrêter de subir !

La pratique de la cohérence cardiaque, c’est comme la pratique d’un sport. Il faut s’entraîner pour s’améliorer. Au début, avec moi, puis en autonomie. La pratique de la cohérence cardiaque vous donne la possibilité d’agir sur votre bien-être et la maîtrise de votre bien-être. Mon propos c’est de vous mettre le pied à l’étrier, puis vous serez maitre à bord.

Vous disposerez lors des séances d’ un logiciel Symbiofi, d’entraînement à la cohérence cardiaque avec lequel vous pourrez visualiser si vous êtes entrer en cohérence ou pas. C’est un outil ludique avec le quel vous pourrez visualiser vos progrès. Vous aurez accès à un paramètre physiologique par une représentation concrète. Vous pourrez prendre conscience de vos ressentis à ce moment là et apprendre vous y fier pour développer votre autonomie. Vous êtes donc en apprentissage. Vous avez besoin de vous entrainer ET de vous engager. Vous êtes responsable de votre mieux-être.

6 ou 8 séances : 1 mois d’apprentissage (4 séances 1 fois par semaine)
1 mois d’application en situation de stress (2 ou 4 séances une fois par semaine)

Pour quels bénéfices ?

  • Réduction du stress, par la réduction du taux de cortisol
  • réguler son anxiété
  • Calmer le moulinage des pensées.
  • permettre de se centrer sur soi-meme et d’etre dans le moment présent
  • Inhiber les zones du cerveau qui sont à l’origine de nos pensées négatives
  • augmenter notre énergie et la clarté de nos pensées.

On ne peut pas éviter d’être bousculé. Et on peut apprendre à améliorer sa capacité d’adaptation.

Sur le même sujet

Aller plus loin !

Apprendre à s’aimer

L'amour de soi : Cela peut paraître un concept étranger pour un grand nombre de personnes. ça fait même un peu égocentrique, voire prétentieux. C'est d’ailleurs pour cela que beaucoup d’entre nous ont un problème avec leur image et leur confiance en eux. Pourtant,...

lire plus

Se mettre en marche

“La marche est le meilleur remède pour l’homme." Hippocrate La marche à pied est aussi vieille que l’histoire de l’humanité. C'est l’une des premières fonctions que nous acquérons, parfois même avant la parole. Une fonction essentielle. Et si elle est une activité...

lire plus

Apaiser sa colère : 5 petits trucs pour se calmer

Une émotion se manifeste par un ensemble de "sensations physiques" ressenti dans notre corps. Ces manifestations sont concrètes et descriptibles. La plupart sont des tensions musculaires qui sont aisément repérables pour peu que nous leur portions attention. En...

lire plus

Coach formateur en neuroscience certifiée

Depuis 2017

J’ai été formée par Symbiofi, qui travaille en partenariat avec le CHU de Lille, afin de maîtriser cette technique qui facilite notamment la prise de parole en public !

 

Je vous offre un café en ville ?

Je vous invite à nous rencontrer autour d’un café – ou d’un thé ! – en ville afin d’évoquer vos souhaits et voir ensemble si je peux vous apporter quelque chose.
Gratuitement et sans aucun engagement ! Ça vous dit ?

9 + 1 =