Ce sont les 7 notions vitales sur lesquelles on peut s’appuyer pour être heureux. Ce sont les fondations d’une vie meilleure.
La première étape consiste donc à évaluer le niveau et la solidité de chacun des piliers pour avoir une vision d’ensemble de votre niveau de bonheur.

1 : Intégrité – C’est l’estime de soi – Je fais ce que je dis, je dis ce que je fais.

C’est ce qu’il faut pour assurer la survie. C’est comparable à la notion d’écologie, tant l’écologie interne que celle de l’environnement.
Celui qui se nuit de façon directe ou indirecte n’est plus dans son intégrité, il se « dés-intègre ».

2 : Besoins – Ce qu’il faut pour fonctionner – De quoi est-ce que j’ai vraiment besoin ?

La classification des besoins la plus connue est la pyramide de Maslow :

  • Besoins physiologiques (faim, soif, respiration, sommeil, élimination)
  • Besoins de sécurité (environnement stable et prévisible, sans anxiété ni crise)
  • Besoins d’appartenance et d’amour (affection des autres)
  • Besoins d’estime (confiance et respect de soi, reconnaissance et appréciation des autres)
  • Besoin d’accomplissement de soi

Mettre ses besoins en arrosage automatique, en prenant soin de se respecter et de respecter les autres.

3 : Valeurs – C’est le reflet de qui nous sommes – Quelles sont-elles ?

Qu’est ce qui est vraiment important pour vous ? Vos valeurs de référence font partie des fondations de votre identité et vous aident à agir dans le sens d’un certain idéal. Elles permettent de se réaliser.

4 : Être Inconditionnellement positif et constructif – Pas de jugement, bienveillance, valorisation, tout n’est qu’opportunité.

Cette façon d’être s’appuie sur une philosophie et se traduit par des comportements et des habitudes qu’il est possible de construire et de développer. Cela s’apprend !

5 :  Poser des limites claires – Définition du cadre – Capable de dire OUI, capable de dire NON

Il est nécessaire d’être au clair avec ce que vous acceptez et ce que vous refusez concernant vos agissements à l’égard de vous et des autres, et réciproquement.
Et donc, de savoir poser vos limites afin de vous sentir en sécurité, protégé et respecté.
Nombre de cas de burn-out surviennent après avoir dépassé ses limites et être resté dans la zone rouge de manière prolongée.

6 :  Vérifier le réseau relationnel – Famille et amis proches

Il s’agit de prendre conscience de la qualité de votre réseau relationnel.
L’être humain est une «créature sociale» et un bon réseau relationnel est un facteur de longévité.
Alors,si après avoir passé du temps avec une personne, vous vous sentez fatigué, en baisse d’énergie, il se peut que la relation qui vous unit contient une part de toxicité pour vous.

7 : Rendre le présent parfait – Aimer ce que l’on a

C’est s’entraîner à faire un meilleur usage de ce qui existe déjà. Il est beaucoup plus positif de s’intéresser à ce que vous avez plutôt qu’à ce qui vous manque.
La conscience du présent favorise l’évolution et le déploiement de l’être.
Que pouvez vous faire dès maintenant pour améliorer le présent ?

Nathalie Lesguillier – Enquête de sens, coach à Rouen.